Gaël Citeau

Céramiste, Potier – Ceramist and Potter


 

Gael CITEAU

De ses origines bretonnes, il n’aura gardé que l’esprit des druides et leur goût pour l’expérience magique. Car il s’inscrit bien dans une tradition orientale qui lui a été transmise par David Louveau de la Guigneraye qui, lui-même, avait hérité des enseignements de Kynia Hishikawa (céramiste japonais).

Gaël se plait à comparer sa pratique à celle d’un musicien. Ses instruments sont la Terre, l’Eau, l’Air et le Feu. Il travaille ses gammes dans l’intimité de son atelier à Dumbéa où il explore l’infinité des variations sur des thèmes libres ou imposés. Il trouve d’abord son rythme, puis se lance dans l’improvisation, en quête de la plus sincère spontanéité. Tel un microsillon, l’argile se fait le reflet d’un geste, d’un état d’être.

Le ton est donné, il reste à composer les textures et les couleurs : c’est le travail de l’émail. Là encore, il faut orchestrer la nature. Roches, cendres, métaux et argiles sont précisément juxtaposés dans l’espoir d’une fusion harmonieuse.

Le rendez-vous final est donné dans l’enceinte de son four pour une représentation unique où la flamme révèlera la justesse et les fausses notes de la partition sans que rien ne puisse échapper au verdict des hautes températures.

PARCOURS :

1998 à 2000 : Apprentissage quotidien auprès de David Louveau de la Guigneraye dans son atelier de la rivière des pirogues.

2001 : Création d’un premier atelier à Païta.

Déc 2002 : Expo « Pot’Ame » – Nouméa.

Mai 2003 : Expo au centre socio-culturel de La Foa.

Janv 2004 : Création d’un deuxième atelier à Dumbéa

Déc 2004 : Expo «  Para-bols » – Galerie Arte Bello – Nouméa

Sept 2005 : Expo au centre socio-culturel de La Foa.

Mai 2006 : Expo « Adule Terre » – Galerie Arte Bello – Nouméa

Mars 2007 : Expo «  La symbiose des éléments » – Centre culturel Coréen- Nouméa

Sept 2008 : Expo « Couleurs de pots » – Centre culturel Coréen – Nouméa

Mai 2009 : Expo en duo avec le céramiste Coréen Soon Beom Kwon au Centre culturel Coréen – Nouméa

Sept 2010 : Expo « 50 Théières » à Séoul – Corée du Sud

From his origins in Brittany he has only kept alive the druidic spirit and its disposition for things fantastic.

The rest of his inspiration comes from Orient and what he has learnt from David Louveau de la Guigneraye who had himself been taught by Kynia Hishikawa, a Japanese ceramist.

Gaël fancies himself a musician. His instruments are Earth, Water, Air and Fire. He works on his scales in his secluded workshop in Dumbea for ever creating new variations on a given theme and freely expressing himself. First, he has to find which rhythm is going to be his. Then he improvises with as much spontaneity as possible. Clay is a vinyl which, like in a CD, engraves a gesture, a state of being.

Once the shape is set then the textures and colours come in with enamels. Here again, nature needs be orchestrated. Rocks, ashes, metals, clays are minutely juxtaposed in the hope of a final harmony in fusion.

The final chord strikes inside the oven itself in a one and only performance where sour notes can’t escape the verdict of high temperatures.